Plus de mille hectares de forêt détruits par le feu à Tipasa

Plus de mille hectares de forêt détruits par le feu à Tipasa

30August 2005

published by www.lanouvellerepublique.com


Algeria — Mille deux cent soixante six hectares ont été la proie des flammes depuis le début de la saison estivale en cours, a-t-on appris hier auprès de la Conservation des forêts de la wilaya deTipasa.

Selon la même source, un incendie ravage depuis samedi la forêt du mont Chenoua àTipasa.

Cet incendie a provoqué la destruction d’un hectare de pin d’Alep, a précisé la même source qui ajoute que malgré la mobilisation des équipes de la brigade mobile des forestiers de Hadjout et des agents de la Protection civile qui se trouvaient à 150 mètres du sinistre, il a été difficile de circonscrire ce feu en raison du relief accidenté de la zone touchée, constituée, selon la Conservation des forêts, de sujets de régénération de pins d’Alep et de reliques qui ont été épargnés par les incendies particulièrement ravageurs des années 1992 et 1994.

Selon les équipes sur place, il n’est pas exclu que l’incendie soit d’origine criminelle puisqu’il a été constaté la présence, en contre-bas de la zone incendiée, d’une activitéagricole.

Depuis l’ouverture de la saison estivale, le mont Chenoua est pour la seconde fois la proie des flammes puisque le versant sud, du côté de la commune de Nador, a été déjà ravagé par un incendie qui a détruit deux hectares de pinsd’Alep.

Les responsables de la Conservation des forêts ont déposé plainte contre X auprès de la gendarmerie tandis qu’une équipe de forestiers de Hadjout est sur place pour assurer la surveillance du sinistre.


Back

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien