L’Alberta incendie la forêt pour enrayer un insecte

L’Alberta incendie la forêt pour enrayer uninsecte

8 August 2005

publishedby Canoe


   Presse Canadienne (PC)

Les autorités ont décidé d’une stratégie radicale pour venir à bout du dendroctone du pin ponderosa à la fin de l’été. Une vallée entière de forêt sera incendiée au nord-ouest de Jasper pour enrayer la propagation de l’insecte.

Quelque 110 kilomètres carrés de forêt du Willmore Wilderness Park seront livrés aux flammes dans l’espoir de bloquer la voie aux minuscules insectes qui ont déjà ravagé des millions d’hectares de forêts en Colombie-Britannique.

Depuis le mois de juillet, des équipes à bord d’hélicoptères ont repéré et détruit 5000 arbres infectés dans cette région, voisine d’une riche forêt commerciale à l’extérieur du parc.

«Nous avons frappé fort, soutient le ministre du développement durable David Coutts, mais pour réussir dans cette entreprise, il nous faut agir rapidement. Nous ne voulons pas voir les forêts de l’Alberta subir le même sort qu’en Colombie-Britannique.»

Le dendroctone du pin ponderosa est de la taille d’un grain de riz mais il peut résister au froid les plus intenses. En été, l’insecte, doté d’ailes, peut parcourir de bonnes distances grâce aux vents d’ouest.

Les insectes se nourrissent de l’écorce et introduisent un champignon qui bloque l’acheminement de l’eau et des éléments nutritifs dans l’arbre, qui finit par mourir.

En principe, un hiver extrêmement rigoureux, avec des températures à moins 35 Celsius pendant plusieurs semaines, pourrait éliminer l’insecte, mais ce genre d’hiver n’a pas été vu depuis des années en Alberta.

Le ministre Coutts a d’autre part indiqué qu’il allait proposer aux entreprises forestières de couper le bois le plus proche de la zone infectée, pour aider à éliminer l’insecte.

Selon lui, les forestières pourraient commencer par cueillir les pins matures, qui sont les arbres recherchés par l’insecte.


Back

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien