Nouveau feu de forêt en Colombie-Britannique

Deux ans plus tard: Nouveau feu de forêt en Colombie-Britannique

1August 2005

publishedby www.cyberpresse.ca


Au moment où la Colombie-Britannique soulignait le deuxième anniversaire des importants feux de forêts qui ont détruit des dizaines de résidences, un incendie qui faisait rage dans la province, lundi, avait plus que doublé en superficie.

Des milliers de résidants avaient été évacués, le 1er août 2003, à cause d’un feu de forêt qui s’était propagé près de Kamloops, à McLure et Barrière. L’incendie d’une étendue de 26 km carrés avait alors détruit 85 maisons et une scierie. Une cigarette en avait été la cause.

Michael Barre, un pompier volontaire, a été accusé au criminel. Il fait également l’objet de poursuites au civil.

Entre-temps, l’incendie de Spences Bridge, à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Kamloops, a gagné en intensité au cours de la nuit de dimanche, passant de 1 km carré à 2,2 km carrés.

Aucun bâtiment n’était menacé par l’incendie, lundi, mais le préposé aux renseignements Dale Bojahra a fait savoir que la tâche des pompiers était compliquée par la nature escarpée de la surface affectée.

«Le feu progresse toujours plus rapidement lorsqu’il peut gravir une pente et c’est très difficile à combattre, a dit M. Bojahra. Le transport ne peut se faire que par la voie des airs. Dans ce contexte, il faut être très prudent et s’assurer que la sécurité de nos équipes ne soit pascompromise.»


Back

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien